Logo Pro Helvetia



NEWSLETTER 13.11.2014

""

Invitée par le bureau de liaison de Pro Helvetia en Afrique du Sud, la photographe vaudoise Virginie Rebetez a bénéficié en 2013 d’une résidence de trois mois dans ce pays. Un séjour qui a débouché sur des expositions en Suisse, en France et en Afrique du Sud, à l’image de «Tokoloshe» qui a reçu un prix. Le dramaturge bâlois Boris Nikitin a fait la connaissance de la metteuse en scène indienne Zuleikha Chaudhari lors de sa résidence en studio. Cette collaboration a donné naissance à «Also the Real thing», une installation spatiale très remarquée, qui a été montrée à Delhi et Johannesburg. Autant d’exemples qui montrent combien les résidences des antennes de Pro Helvetia à Shanghai, Delhi et Johannesburg peuvent favoriser une carrière artistique et donner lieu à des coopérations fructueuses.

 

Communication Pro Helvetia

 
""

La bataille des enchères au Swiss Institute de New York

Le 1er décembre, le Swiss Institute de New York accueille sa traditionnelle nuit des enchères: cette nuit-là, des œuvres offertes par les artistes seront mises en vente au plus offrant. C’est le célèbre commissaire priseur Simon de Pury qui animera les enchères. La collectionneuse Ursula Hauser et l’artiste Valentin Carron en seront les invités d’honneur. Grâce à cette manifestation de bienfaisance annuelle, le centre culturel de la Big Apple, substantiellement soutenu par Pro Helvetia, pourra couvrir une partie de ses frais. Pour plus de détails: swissinstitute.net


 
""

Rendez-vous de l’art actionniste à Berne

Début décembre, Berne sera placé pendant quatre jours sous le signe de l’actionnisme national et international à l’enseigne du festival «Bone», dont la spécialité est de proposer des espaces ludiques et des formats peu orthodoxes. Soutenue par Pro Helvetia, cette 17e édition se penchera sur ce melting-pot qu’est New York ainsi que sur les lignes de fracture culturelle qui le parcourent. Grâce à la co-curatrice Maya Bösch de Genève, le festival est devenu plus francophone puisque pratiquement la moitié des performeurs qui s’y produiront viennent de Suisse romande. Programme sous: www.bone-performance.com


 
""

Jazz suisse sur les bords de la Tamise

Tous les ans, en novembre, a lieu le plus grand festival de musique de Londres: le «EFG London Jazz Festival». Son programme est conçu par la société de production britannique Serious, avec laquelle Pro Helvetia a déjà collaboré en 2013 dans le cadre d’un atelier de jazz. Cette coopération porte désormais ses fruits puisque ce ne sont pas moins de quatre groupes suisses qui feront le déplacement de Londres: l’artiste vocal Andreas Schaerer, qui se produit en duo avec le percussionniste Lucas Niggli, les deux trios Rusconi et Plaistow ainsi que le violoniste Tobias Preisig. Programme: www.efglondonjazzfestival.org.uk


Un jeune artiste évoque la catastrophe environnementale

Dégradation de l’environnement ou énergie nucléaire: autant de sujets sensibles que nous refoulons délibérément. Evitant toute attitude moralisatrice, Julian Charrière, artiste vaudois qui expose en ce moment au Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, évoque avec force ces problèmes d’actualité dans ses sculptures, ses photographies et ses installations. Son exposition «Somewhere» est à voir à partir du 15 novembre dans la galerie Rudolf Scharf de Ludwigshafen. Elle est centrée sur un film que ce jeune artiste a tourné au Kazakhstan sur le polygone nucléaire. Détails sous: www.wilhelmhack.museum


Béjart à Shanghai avec Beethoven

La chorégraphie de Maurice Béjart sur la 9e symphonie de Beethoven nécessite beaucoup d’espace. Raison pour laquelle seuls le stade olympique de Mexico et la place Saint-Marc de Venise ont accueilli le spectacle jusqu’à présent. Cinquante ans après sa création, elle connaît une reprise à Shanghai. Pour les besoins de cette méga production, qui implique près de 300 personnes, le Béjart Ballet Lausanne collabore avec le Tokyo Ballet, le Shanghai Ballet et le Shanghai Opera House. Elle est à l’affiche les 16 et 17 novembre au China Shanghai International Arts Festival, et en juin prochain, à Lausanne. Informations: www.bejart.ch


Dix années de littérature à Todtnauberg

C’est dans le petit village idyllique de Todtnauberg, au sud de la Forêt-Noire, là où jadis Martin Heidegger écrivit nombre de ses œuvres, que se déroulent les 10e «Todtnauberger Literaturtage». De nombreuses lectures ont lieu durant le dernier week-end de novembre dans divers restaurants et autour d’un feu en plein air, avec vue sur la chaîne des Alpes suisses. Ruth Schweikert et Franz Hohler marqueront de leur présence ce jubilé – tous deux s’y sont d’ailleurs déjà produits auparavant. Gertrud Leutenegger et Urs Zürcher, quant à eux, iront pour la première fois lire sur la montagne. Programme: www.literaturtage-todtnauberg.de


Musique populaire des Andes, des Alpes et de l’Himalaya

C'est à Lima que se tient début décembre la Conférence annuelle des Nations-Unies sur le climat. Auparavant, le «Festival de Musica de Alturas» offrira pour la première fois au public péruvien un voyage de découverte à travers la musique populaire des Andes, des Alpes et de l’Himalaya. Directeur du festival «Alpentöne» d’Altdorf, Johannes Rühl a assisté à la gestation de la manifestation en sa qualité de conseiller artistique. Autour du Bâlois Balthasar Streiff, se produira Hornroh, le quatuor suisse de cors des Alpes, avant de partir en tournée à travers le Pérou. Plus d’informations: festivaldealturas.pe


La politique au théâtre

La 9e édition du festival «Politik im Freien Theater», l’un des festivals les plus importants pour le théâtre indépendant germanophone, est placée sous le signe de la «liberté». Du 13 au 23 novembre 2014, Fribourg en Brisgau accueille 15 excellentes productions issues du théâtre indépendant. Cinq compagnies suisses ont été invitées par le jury du festival: le «junges theater basel», Milo Rau, Martin Schick, Corinne Maier ainsi que Chris Kondek et Christiane Kühl. Programme: www.politikimfreientheater.de


 
""

Résidences en Chine, en Inde et en Afrique du Sud


Les bureaux de liaison de Pro Helvetia à Shanghai, New Delhi et Johannesburg mettent au concours des résidences de trois mois pour 2016. Ces dernières sont l’occasion de se familiariser avec d’autres environnements culturels, de stimuler son inspiration et de mettre en place certaines coopérations. Peuvent postuler les artistes et acteurs culturels suisses des arts visuels, de la musique, de la littérature, du théâtre et de la danse. Date limite de dépôt des candidatures: 1er mars 2015. Pour de plus amples informations: www.prohelvetia.ch ou directement auprès des antennes de Shanghai, New Delhi et Johannesburg.

Echanges créatifs avec la science au CERN

Le CERN de Genève passe pour être le berceau du «World Wide Web». Ce célèbre centre de recherche met au concours, en collaboration avec le programme «Mobile. In Touch with Digital Creation» de Pro Helvetia, un séjour de trois mois en atelier «Collide@CERN». Ce dernier s’adresse aux artistes de toutes disciplines, suisses ou résidant en Suisse, qui souhaitent développer un projet Internet. Ils pourront mettre à profit ces échanges avec la science dans un environnement exceptionnel. Les dossiers sont à déposer jusqu'au 27 février 2015. Pour de plus amples informations sur les conditions de participation: arts.web.cern.ch


«Call for Transmedia Projects»: deuxième édition

En collaboration avec l’Office fédéral de la culture, la Fondation Focal et les Journées cinématographique de Soleure, Pro Helvetia lance pour la deuxième fois son appel à projets transmédia («Call for Transmedia Projects»). Celui-ci s’adresse aux artistes qui souhaitent élaborer une histoire documentaire ou de fiction complexe sur au moins deux supports. L’objectif de cet appel à projets est de stimuler de nouvelles formes de narration numériques. Un jury international examinera les dossiers qui lui seront envoyés d’ici au 2 mars. Davantage de détails sous: www.transmediaprojects.ch


 
""

Mariella Mehr, la voix des gens du voyage suisses

Journaliste et écrivaine, Mariella Mehr défend avec engagement les droits des Yéniches en Suisse. Comme de nombreux enfants des gens du voyage, elle a été victime de l’action de Pro Juventute «Les enfants de la grand-route» et a grandi dans 16 foyers pour enfants et 3 maisons d’éducation. Au travers de ses poèmes, elle a entamé depuis un processus de travail sur ce passé traumatisant. A présent, le public italophone a la possibilité de découvrir ses poèmes dans une édition bilingue parue chez Einaudi: «Ognuno incatenato alla sua ora». Détails sous: www.einaudi.it


 
""

Déposez vos demandes de soutien en ligne sur: www.myprohelvetia.ch

 

Rejoignez Pro Helvetia sur Facebook: facebook.com/pages/Pro-Helvetia

 

En un clic sur le site Internet de Pro Helvetia Johannesburg: www.prohelvetia.org.za

""
 
""

Pro Helvetia

Fondation suisse pour la culture

Communication
Hirschengraben 22
8024 Zurich
communication@prohelvetia.ch
www.prohelvetia.ch

Rédaction: Isabel Drews
Traduction: Marielle Larré

La Fondation Pro Helvetia soutient la culture suisse et favorise sa diffusion
en Suisse et dans le monde.

""