Nos bureaux et partenaires dans le monde

Trois de nos bureaux de liaison fêtent un jubilé.
Vers les festivités

Littérature

Festival de littérature de Loèche-les-Bains

«Bahnverkehr Leukerbad» © Leukerbad Tourismus

Informations, lieux et dates

vers le programme détaillé

L’édition actuelle du Festival international de littérature de Loèche-les-Bains se tiendra du 29 juin au 1er juillet. Cette année, ce week-end dans les montagnes valaisannes s’annonce particulièrement prometteur: en effet, pas moins de cinq auteures et auteurs suisses y présenteront leurs nouvelles publications qui ont pu être réalisées grâce à une contribution de Pro Helvetia.

(Photo: © Leukerbad Tourismus)


Nouvelle littérature suisse à Loèche-les-Bains

Melinda Nadj Abonji © Gaetan Bally


Melinda Nadj Abonji «Schildkrötensoldat»

«Schildkrötensoldat» (Suhrkamp) fait suite au premier roman de Melinda Nadj Abonji intitulé «Tauben fliegen auf» («Pigeon, vole», éd. Métailié), lauréat des Prix allemand et suisse du livre. L’histoire parle d’un marginal, Zoltán, qui grandit en Serbie durant la guerre civile. À Loèche-les-Bains, l’auteure se joindra aux musiciens Balts Nill et Mich Gerber pour une performance musicale et littéraire.

(Photo: © Gaetan Bally)


Vanni Bianconi © Anna Leader


Vanni Bianconi «Sono due le parole che rimano in ore»

Dans son dernier recueil de poèmes «Sono due le parole che rimano in ore» (Casagrande), le Tessinois Vanni Bianconi met en lumière l’amour sous différentes perspectives, puisant dans un langage poétique tout en sobriété. Traduits à maintes reprises, les poèmes de Bianconi jouent toujours avec et entre les langues – raison pour laquelle le poète présentera ses textes dans différentes traductions à Loèche-les-Bains.

(Photo: © Anna Leader)


Thilo Krause © Yvonne Böhler


Thilo Krause «Was wir reden, wenn es gewittert»

Les poèmes de l’écrivain allemand résidant à Zurich ont déjà remporté maintes distinctions, dont le Prix Brentano 2016. Armé d’un sens aigu de l’observation, Thilo Krause capture dans ses mots les ambiances et les situations ordinaires. Son recueil «Was wir reden, wenn es gewittert» (Edition Lyrik Kabinett bei Hanser) est lui aussi consacré aux mots et aux choses du quotidien.

(Photo: © Yvonne Böhler)


Christina Viragh © Yvonne Böhler


Christina Viragh «Eine dieser Nächte»

Originaire de Hongrie, l’auteure a émigré en en Suisse en 1960 et vit aujourd’hui à Rome. Elle est également connue en tant que traductrice de Péter Nádas, Sándor Márai ou Imre Kertész. Le roman «Eine dieser Nächte» (Dörlemann-Verlag) évoque les expériences de différents passagers d’un vol de nuit long courrier. À Loèche-les-Bains, Christina Viragh lira des passages de cette œuvre, et échangera avec Ilma Rakusa et Peter Nádas des romans de ce dernier.

(Photo: © Yvonne Böhler)


Fanny Wobmann © Ayse Yavas


Fanny Wobmann «Nues dans un verre d’eau»

Pour son deuxième roman qui relate l’ultime conversation entre la protagoniste Laura et sa grand-mère mourante, l’auteure s’est vue remettre le Prix Terra Nova 2017 de la Fondation Schiller suisse. À l’occasion de sa parution en allemand au Limmat Verlag, Fanny Wobmann présentera son roman à Loèche-les-Bains en compagnie de sa traductrice Lis Künzli.

(Photo: © Ayse Yavas)