Nos bureaux et partenaires dans le monde

Société interculturelle

Tandem interculturel

Tandem Interkultur

Appel à candidatures

Date limite de dépôt: 1er mars 2020
uniquement via myprohelvetia

Postuler ici

Plus d'informations

Télécharger le PDF

Dans le cadre de l’initiative «Société interculturelle», la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia recherche des projets orientés vers l’ouverture interculturelle.

Un soutien est accordé aux institutions et organisations culturelles financées par des fonds publics de tous les secteurs artistiques et culturels qui souhaitent lancer des projets stratégiques en tandem avec des spécialistes de leur choix. Cela donne aux institutions culturelles l’occasion d’acquérir de nouvelles perspectives et méthodes de travail, des compétences en matière de diversité ainsi qu’un réseau plus diversifié.

Les institutions souhaitant réaliser un projet concret peuvent bénéficier d’une contribution pour mandater une personne ou une organisation en mesure de fournir l’expertise requise pour le développement d’approches interculturelles.

Des informations supplémentaires sur le Tandem interculturel sont disponibles dans la vidéo suivante:

FAQ Tandem interculturel

Qu’entendons-nous par ouverture interculturelle?

L’ouverture interculturelle se réfère au développement stratégique et organisationnel d’institutions dans le contexte du questionnement interculturel. Le terme se rapporte à la stratégie interculturelle ciblée appliquée par les institutions culturelles lors de la création d’offres pertinentes destinées à la société d’immigration (en rapport à une politique des ressources humaines, du programme et du public). Il s’agit de mesures stratégiques et structurantes garantissant la durabilité au niveau du travail interculturel d’une institution.

Quels projets soutenons-nous?

Les objectifs des projets en question peuvent être très diversifiés: recherches thématiques pertinentes, développement de concepts, mise en place de réseaux, recrutement d’artistes, formation continue du personnel, etc. L’important est que le projet vise stratégiquement l’ouverture interculturelle. Ainsi, «Tandem interculturel» ne soutiendra pas un programme ponctuel de médiation pour réfugiés, mais favorisera en revanche le développement d’une stratégie inédite permettant l’inclusion de publics nouveaux.

L’appel à candidatures s’adresse-t-il à tous les projets centrés sur la diversité?

Non, il se rapporte uniquement aux projets réalisés dans le domaine de la migration. Si le terme général «interculturel» englobe tous les thèmes propres à la diversité (genre, situation de handicap, générations, etc.), l’initiative en tant que telle est centrée sur le thème de la société de migration.

L’appel à candidatures s’adresse-t-il aux personnes issues de la migration?

Pas en tant que groupe-cible direct. L’appel à candidatures s’adresse au domaine culturel subventionné, car toutes les transformations orientées vers l’ouverture interculturelle présupposent la volonté etun renforcement de compétences des décideuses et décideurs. L’objectif du «Tandem interculturel» est de permettre à toutes les institutions culturelles impliquées d’améliorer leur compétence interculturelle afin d’ouvrir leurs programmes, leur public et leur politique des ressources humaines à la société de migration.

Je suis actif/active dans le domaine migration/inclusion au sein d’une institution. Puis-je soumettre un projet?

L’offre s’adresse uniquement aux institutions culturelles toutes disciplines artistiques confondues bénéficiant d’un financement culturel public. Tous les autres types d’institutions peuvent poser leur candidature en tant qu’organisation spécialisée en tandem avec une institution artistique, à condition toutefois qu’elles confèrent au projet l’expertise requise en matière de diversité.

Est-il possible de soumettre des projets artistiques présentant des œuvres d’artistes étrangers ou thématisant la société de migration?

Non, le présent appel à candidatures ne finance pas les projets artistiques. «Tandem interculturel» vise à encourager une réflexion approfondie au niveau stratégique sur l’exclusion et les modifications structurelles afin de transformer le degré de diversité des institutions culturelles de manière durable. Quant aux projets artistiques et de médiation, ils peuvent présenter leur candidature par le biais des filières de financement culturel établies.