Nos bureaux et partenaires dans le monde

Art, science et technologie

NanoARTS: Appel à candidatures

Optical microscopy image of the cuticle scales of a Pachyrrhynchus weevil © Kenza Djeghdi

Application

Matchmaking Event:
6 avril 2022
Date limite d’inscription:
3 février 2022, 17h (heure suisse)
Formulaire d’inscription pour les scientifiques
Formulaire d’inscription pour les artistes

Date limite de dépôt de la candidature du tandem :
31 mai 2022, 17h (heure suisse)
Formulaire d’inscription pour les tandems

Contacts

Pour les scientifiques :
Sofia Martin Caba

Pour les artistes :
Ariane Rippstein

La Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et l’Institut Adolphe Merkle (AMI) recherchent des artistes et des scientifiques désireux·ses de collaborer afin de stimuler les échanges entre art, science et technologie. En accompagnant jusqu’à trois tandems dans un projet transdisciplinaire aux perspectives multiples, le programme NanoARTS crée un espace permettant d’envisager de nouvelles approches artistiques et d’explorer de nouvelles pratiques dans la recherche. Nous accueillons les candidatures conjointes d’artistes qui souhaitent explorer l’un des domaines des nanosciences décrits ci-dessous afin d’enrichir leur pratique, et de scientifiques de l’AMI qui cherchent à s’engager dans un projet de recherche transdisciplinaire.

LES NANOSCIENCES À L’ADOLPHE MERKLE INSTITUTE

L’AMI s’efforce d’être un leader dans la recherche fondamentale et dans la recherche transdisciplinaire appliquée en nanosciences, qui sont les sciences de l’infiniment petit. La recherche à l’AMI combine des aspects fondamentaux et des aspects orientés vers l’application dans un cadre multidisciplinaire.

Pour ce projet pilote, les artistes sont invité·e·s à poser leur candidature conjointement avec un·e scientifique de l’AMI travaillant sur l’un des thèmes suivants :

Voir le toucher : Chimie des polymères et matériaux
Les processus biologiques tels que les contacts entre cellules, la motilité cellulaire ou même le toucher reposent tous sur la conversion de stimuli mécaniques en énergie chimique. En s’appuyant sur cette expertise des polymères mécano-réactifs, de nouvelles approches de recherche artistique peuvent être envisagées. Des polymères dotés de fonctions inhabituelles et jusqu’alors indisponibles – par exemple le changement d’aspect ou la production de lumière induite mécaniquement ou encore la croissance cellulaire contrôlée mécaniquement, le comportement autolubrifiant et la capacité de libérer de petites molécules telles que des médicaments, des parfums et des antiseptiques – devront être incorporés dans des processus artistiques. Pour en savoir plus sur la chimie des polymères et les matériaux, cliquez ici.

Contrôler les anatomies : la physique de la matière molle 
L’objectif est de comprendre et de reproduire les matériaux structurés que l’on trouve dans la nature, ainsi que de créer des nanomatériaux aux propriétés inhabituelles ainsi que de stimuler les nouvelles technologies énergétiques telles que les cellules solaires, les écrans électrochromatiques, les supercondensateurs, etc. Pour comprendre pleinement les propriétés optiques de la faune et de la flore et les relier à l’ultrastructure de leur anatomie, une caractérisation complète des divers constituants par spectroscopie est nécessaire permettant ainsi de trouver et de comprendre ceux qui contribuent aux réponses optiques. Pour en savoir plus sur la physique de la matière molle, cliquez ici.

Technologie in vivo : Bio-physique
L’objectif est de contribuer à la compréhension moléculaire des maladies physiques, de développer des tests de diagnostic et des capteurs sensibles, ainsi que de caractériser des molécules de protéines spécifiques pour des applications comme la détection de biomarqueurs, l’analyse de routine des protéines, la médecine personnalisée et la protéomique. Le groupe de recherche souhaite s’engager dans un discours artistique lié aux progrès de l’intégration des technologies dans les organismes vivants, ce qui nécessite des sources d’énergie électrique biocompatibles, mécaniquement flexibles et capables d’utiliser l’énergie chimique présente dans les systèmes biologiques. Pour en savoir plus sur la bio-physique, cliquez ici.

Biologie interactive : Bio-nanomatériaux
Ce groupe de recherche fondamentale explore les interactions entre des nanomatériaux et leur environnement, notamment les cellules et les tissus, les produits de consommation et les aliments. En développant des matériaux robustes et de nouvelles méthodes analytiques, ce groupe de recherche détermine les caractéristiques essentielles des matériaux, à l’échelle nanométrique, pertinentes dans l’évaluation des risques et dans les applications biomédicales, par exemple lors de la bio-impression de tissus. Une partie de la recherche porte sur le développement d’un modèle reproductible d’épiploon humain à l’aide de la technologie de bio-impression 3D permettant, par un processus automatisé, le dépôt contrôlé en trois dimensions de cellules et de biomatériaux. Pour en savoir plus sur les bio-nanomatériaux, cliquez ici.   

LE PROGRAMME

Le programme NanoARTS soutiendra jusqu’à trois tandems transdisciplinaires composés d’un·e artiste (ou d’un collectif d’artistes) et d’un·e scientifique (ou d’un laboratoire) sur une période de douze à dix-huit mois. Les tandems se rencontreront régulièrement dans divers lieux (laboratoires de l’AMI, studios, événements et rencontres scientifiques et artistiques, etc.) et collaboreront d’une manière qui corresponde aux pratiques et aux modes de pensée aussi bien de l’artiste que du·de la scientifique.

Les tandems sélectionnés seront accompagnés et coachés par Sonja Schachinger, experte en médiation art-science. Des ateliers, des activités communes et un encadrement personnalisé encadreront l’échange entre artistes et nanoscientifiques. Deux expertes renommées en art et en science, Prof. Dr. Ingeborg Reichle et Dr. Claudia Schnugg, feront également partie du programme NanoARTS et soutiendront les tandems.

En outre, l’équipe d’expertes sera présente pendant le processus de production et lors de la diffusion du résultat ou du prototype artistique, mettant à profit leur expérience et permettant un accès à un réseau ciblé.

FINANCEMENT

NanoARTS accorde à chaque tandem un financement qui comprend les aides suivantes : 

  • Jusqu’à CHF 9’000.– de compensation pour l’artiste afin de couvrir ses frais de subsistance (artiste uniquement). 
    Des indemnités journalières (définies par l’artiste) seront versées pour chaque journée consacrée aux activités du tandem (un minimum de 25 jours est requis). L’artiste peut prétendre à cette aide à condition qu’il/elle soit indépendant×e lorsqu’il/elle travaille dans le cadre du tandem.  
  • Jusqu’à 10 % de charge de travail (scientifiques uniquement).
    Un équivalent de minimum 25 et maximum 45 jours consacrés à l’échange transdisciplinaire pendant son temps de travail, couverts par l’AMI. 
  • Jusqu’à CHF 5’000.– pour couvrir les coûts opérationnels du tandem (artiste et scientifique). 
    Ceci inclut les frais de transport et l’achat de fournitures nécessaires. 
  • Jusqu’à CHF 25’000.– de subvention de production (artiste seulement)
    Le montant exact du financement sera défini en fonction de l’ampleur du projet ou du prototype et nécessite l’approbation préalable de Pro Helvetia et de l’AMI. 

ÉTAPE 1 : RENCONTREZ VOTRE PARTENAIRE DE TANDEM 

Les artistes et les scientifiques intéressé·e·s par le format de collaboration proposé sont invité·e·s à participer à un événement de réseautage leur permettant de rencontrer de potentiel·le·s partenaires de tandem. Si la situation sanitaire le permet, l’événement aura lieu le 6 avril 2022 de 14h à 17h à l’Adolphe Merkle Institute à Fribourg. Si l’événement ne peut pas avoir lieu en présentiel, il sera remplacé par un format en ligne.  

La participation à l’événement de réseautage est une première étape obligatoire pour prendre part au programme NanoARTS. En raison du nombre limité de participant·e·s, il s’agira d’un processus sélectif. 

Formulaire d’inscription pour les scientifiques
Formulaire de candidature pour les artistes
Date limite : 3 février 2022

ÉTAPE 2 : DEPOSEZ VOTRE CANDIDATURE 

Avec votre partenaire tandem, proposez un projet de collaboration, en définissant le format, les objectifs et votre motivation. La proposition doit porter sur des questions et des sujets liés à l’Institut Adolphe Merkle tels que décrits ci-dessus.
Date limite : 31 mai 2022. 

Les scientifiques doivent remplir les critères suivants : 

  • Être employé·e de l’AMI 
  • Être au minimum doctorant·e 
  • Les candidat·e·s doivent maîtriser l’anglais  

Les artistes doivent remplir les critères suivants :  

  • Pouvoir attester d’une expérience convaincante en matière de pratique artistique professionnelle  
  • Avoir la nationalité Suisse ou être actif/active sur la scène artistique suisse  
  • Être actif/active dans l’une des disciplines soutenues par Pro Helvetia (design, médias interactifs, littérature, musique, arts de la scène, arts visuels)  
  • Les candidat·e·s doivent maîtriser l’anglais  

Les tandems élaborent des propositions conjointes de collaboration. Les dossiers de candidature doivent être rédigés en anglais et doivent être téléchargés via le formulaire de candidature en ligne. ((HYPERLINK)). Un dossier de candidature complet contient les éléments suivants : 

  • Portfolio et CV de l’artiste 
  • CV du scientifique et liste des publications 
  • Proposition de processus de collaborative (vidéo, documents de projet, etc.). Voir le formulaire de candidature pour la proposition de collaboration.  

Voir le formulaire de candidature pour la proposition de collaboration.  

ATTENTES

Les tandems sélectionnés pour le programme NanoARTS devront : 

  • Planifier des réunions régulières pour échanger avec leur partenaire de tandem ; 
  • Participer à trois ateliers NanoARTS organisés par Pro Helvetia et l’AMI ; 
  • Remettre un compte rendu de la collaboration (écrit, vidéo, audio, visuel) ainsi qu’un rapport succinct ;  

Les artistes sélectionné·e·s devront en outre : 

  • Proposer un résultat artistique ou un prototype en adéquation avec la subvention (max. CHF 25’000) 

EVALUATION

Les dossiers de candidature éligibles soumis à temps seront évalués par un jury international composé d’expert·e·s nommé·e·s conjointement par l’AMI et Pro Helvetia.  

Nous savons que la transdisciplinarité dans le domaine des sciences n’est pas chose nouvelle. Toutefois, l’intégration des arts et des sciences humaines dans les sciences (approche STEAM) reste essentielle lorsqu’il s’agit de former et de développer des équipes innovantes. 

Les propositions faites par les tandems seront évaluées selon les critères suivants :  

  • Esthétique, originalité et caractère novateur du concept proposé 
  • Définition de la démarche de recherche artistique à l’interface de l’art et de la science 
  • Lien clair avec l’un des thèmes de recherche de l’AMI
  • Qualité et potentiel de la collaboration 

CORONAVIRUS

Nous nous engageons à minimiser la propagation du COVID-19 et nous mettrons donc en place des mesures sanitaires. Des ajustements individuels seront effectués dès que nécessaire.