Nos bureaux et partenaires dans le monde

Réflexion critique

« Multiply Perspectives » : projets sélectionnés

© Martin Heynen

Renseignements

Gianna Conrad
Spécialiste Innovation & Société

Contact

Avec l’appel à candidatures « Multiply Perspectives », la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia soutient des projets qui, dans le cadre du thème « Réflexion critique », sondent des voies novatrices pour porter un regard critique sur l’art et la culture, ainsi que leur fonction au sein de la société.

Sur les 53 projets déposés, huit projets ont obtenu les faveurs du jury d’expertes et d’experts. Ces projets ont convaincu par leur approche multiperspective, ainsi que par leur qualité, leur originalité, leur collaboration et leur réflexion critique.

Voici les huit projets qui ont été retenus :

Food Culture Days
« Nutritive practices »

Les « foodculture days » ont pour objectif d’initier une réflexion critique sur le rôle de l’art et de la culture en mettant l’accent sur la collaboration avec la population locale. Le programme de médiation artistique de la biennale a été développé en collaboration avec des artistes dans le but d’initier des processus sociaux, écologiques et durables sur le long terme.

Camille Farrah Buhler, Tara Mabiala
« Front Row »

Un podcast sur les stéréotypes dans le milieu de la mode. Exploitation, pollution, luxe sont des thèmes qui dominent le débat public dans ce domaine. « Front Row » met toutefois à jour d’autres aspects, comme la dimension sociologique et symbolique des vêtements.

Depatriarchise design
« The Futuress Syllabus: a critical design hub for everyone »

Un programme d’une année proposant des conférences, des tables rondes et des événements en ligne pour aborder des questions d’ordre politique, social et écologique et s’intéresser à divers thèmes liés au design. L’objectif est d’élargir les perspectives et de créer, par le biais d’une réflexion critique, une base pour un nouveau discours sur le design.

Transit Productions
« Volldabei und voll aufgeklärt »

Par le biais de différents projets participatifs (entre autres des installations et divers formats de discussion), mis sur pieds dans des institutions culturelles publiques, le projet cherche à poser les bases d’un discours artistique et réfléchi sur les questions de migration et de fuite. Le but de ce projet est d’instaurer une nouvelle forme de coopération durable et participative entre les institutions, les actrices et acteurs culturels, les réfugiés ainsi que d’autres expertes et experts. Le partage de connaissances joue un rôle primordial.

Leo Hofmann
« [in]operabilites »

«[in]operabilities» est une plateforme de recherche et de production qui associe la forme artistique de l’opéra à la question de son accessibilité, aux possibilités de travail inclusif et à l’utilité des « opera-abilities » pour la vie en communauté. Un événement est prévu en Suisse alémanique afin d’échanger avec les artistes, les personnes intéressées et les institutions dans le cadre d’un atelier.

Public Culture Lab
« Stadt als Debatte »

Un format de débat expérimental à la croisée de l’art et de la culture, de la politique et de la science. Chaque saison, une ville suisse accueille une série de manifestations. Avec la participation de partenaires culturels, politiques et médiatiques locaux, des expertes et experts rencontrent le public pour dialoguer de manière transdisciplinaire sur des thèmes importants ayant attrait à la ville, la Suisse et la société globale (par exemple : À quoi sert encore le viel homme blanc ? La démocratie est-elle à bout de souffle ? Pourquoi se préoccuper de l’Afrique ?)

Deborah Macauley, Mira Rojzman
« Encounters : activating presence »

Cette série de manifestations publiques met l’accent sur des personnes et des collectifs qui agissent en Suisse, mais qui ont peu de visibilité dans les institutions artistiques et culturelles. Il s’agit avant tout de personnes issues de l’immigration et de personnes queer de BIPoC (Black, Indigenous, People of Color), qui, parce qu’elles ont subi différentes expériences d’oppression, proposent des stratégies de résistance. Il s’agit d’une invitation à un échange qui va au-delà de la simple visibilité des personnes marginalisées.

Artlink
« Afropolitan Perspectives in Literatur und Kultur »

Dans le cadre d’un cycle de lectures en Suisse orientale, en Suisse romande et au Tessin, « Afropolitan Perspectives » met en lumière la longue histoire des influences et des imbrications culturelles entre la Suisse et le continent africain. L’accent est mis sur les liens entre les textes littéraires, les expériences locales et les développements culturels et sociétaux transrégionaux.