Nos bureaux et partenaires dans le monde

Dossier >

Diversité et égalité des chances dans le secteur culturel

Theater Chur | Photography and montage: Nadia Lanfranchi & Nina Oppliger

Renseignements

Lisa Pedicino

Contact

Informations aux médias
Contact

Plus d’informations

Le guide Innovation & Société

La société suisse est diverse. Cette diversité prononcée ne se reflète toutefois pas toujours suffisamment dans le secteur culturel suisse. Et pour cause: les chances de prendre pied dans le secteur culturel ne sont pas égales pour toutes et tous. Pour les femmes, il est toujours aussi difficile de briguer un poste de direction au sein d’institutions culturelles; de plus, elles gagnent en moyenne 17% de moins que leurs collègues masculins dans le secteur culturel. Les actrices et acteurs culturels en provenance de communautés migratoires ne trouvent que rarement des emplois dans les institutions culturelles. De même, ce segment de la population est clairement sous-représenté dans les programmes artistiques et les mesures d’encouragement. Pourtant, 38% des personnes habitant en Suisse sont issues de la migration.

Bon nombre d’institutions culturelles manquent de ressources et de connaissances susceptibles de relever les défis d’une société diverse. Souvent, les méthodes et les informations permettant d’exploiter le potentiel de la diversité et d’adapter les structures sur le long terme font défaut.

Avec les activités portant sur le thème «Diversité et égalité des chances dans le secteur culturel», Pro Helvetia réagit face à ces questions d’ordre essentiel au niveau social et politico-culturel. Ce faisant, la Fondation promeut la discussion à ce sujet dans le domaine culturel. À l’aide d’analyses et de mesures d’encouragement, elle pose en outre les jalons d’un secteur culturel plus largement accessible.

Objectifs 2021-2024:

  • Assurer un encouragement et un accompagnement actif des institutions culturelles lors du développement de processus orientés sur la diversité
  • Démanteler les barrières d’accès au secteur culturel ainsi qu’aux possibilités d’encouragement pour les actrices et acteurs culturels des communautés marginalisées
  • Encourager le transfert de connaissances au niveau de la diversité et de l’égalité des chances, tout en fournissant au secteur culturel des orientations pratiques.
  • Recueillir et diffuser des faits et des données sur la diversité dans le secteur culturel suisse

Les faits et chiffres sont basés sur les statistiques de l’Office fédéral de la statistique (OFS) sur l’économie culturelle en Suisse, établies par l’OFS conformément à un accord avec l’Office fédéral de la culture (OFC).

Cliquez ici pour une explication des termes.

«Offre de coaching 2021 dans le domaine de la diversité»

mercredi 3.mars 2021
de 10h30-11h30 (allemand)
de 14h30-15h30 (français)

Inscriptions jusqu’au lundi 01.03.2021

Séance d’information en ligne

Dans le cadre de la thématique «Diversité et égalité des chances dans le secteur culturel», Pro Helvetia lance une offre de coaching à travers deux appels à candidatures.

  1. Atelier d’initiation «Start diversité»
  2. Soutien à long terme «Tandem diversité»

Les conditions de participation ainsi que les délais figurent dans le document détaillé accompagnant chacun des appels à candidatures.


Le graphique d’information présente les possibilités de candidature ainsi que les délais pour «Start diversité» et «Tandem diversité».

Diversité

Le terme diversité découle du mot latin diversitas. Parmi les synonymes de diversité/diversity, on retrouve fréquemment les termes hétérogénéité, différence et variété. Le terme diversité met l’accent sur la reconnaissance de points communs et de différences entre les individus. Autrement dit, il souligne des différenciations sociales découlant de l’évolution historique qui ont engendré des inégalités sociales et qui affectent différentes dimensions – telles que l’origine, le sexe, l’âge, la langue, la position sociale, le mode de vie, l’orientation sexuelle, les convictions religieuses, philosophiques ou politiques, ainsi que les handicaps physiques, mentaux ou psychiques (voir Constitution fédérale, art. 8).

Processus de diversité

Les processus de diversité représentent les différentes approches d’une transformation à long terme des institutions et des organisations dans le domaine de la diversité. L’objectif des processus de diversité est le démantèlement structurel des discriminations et des barrières qui en résultent. Dans le domaine culturel, le point fort de ce processus se situe généralement au niveau de la diversification à long terme des «trois P», à savoir les trois axes suivants:

  • personnel (qui travaille dans l’organisation culturelle?),
  • programme (que propose-t-on? Qui subvetionne-t-on?) et
  • publics (quel public a accès aux offres?).

Égalité des chances

L’égalité des chances implique une participation équitable à la vie culturelle, politique, économique et sociale, indépendamment du sexe, de l’origine ou d’autres différences sociales. Un accès égalitaire signifie que toutes les personnes ont fondamentalement les mêmes chances et qu’elles ont toutes la possibilité de percevoir ces chances de manière égale. Par conséquent, un travail orienté sur l’égalité des chances privilégie le démantèlement structurel des barrières et des discriminations.

Marginalisation

La marginalisation signifie que des individus ou des groupes de personnes sont exclus, ignorés ou relégués aux marges de la société. Ce refoulement s’accompagne toujours d’une forme de discrimination et se déroule généralement à plusieurs niveaux: géographique, économique, social et culturel. Dans le domaine culturel, la marginalisation implique par exemple un accès difficile aux subventions ou aux positions influentes.

Communautés

Dans le contexte du discours sur la diversité, les communautés sont des groupes d’intérêt dont les membres partagent des expériences de discrimination identiques ou semblables. En outre, la communauté se distingue par un sentiment d’identité de groupe positive étant donné que l’apparence à ce dernier est autonome, et non hétéronome. Il n’est pas rare qu’une communauté faîtière regroupe plusieurs communautés plus petites. Un exemple est la communauté queer (ou également LGBTQ+).

Société de migration

Ce terme décrit le processus de répression culturelle, sociale et politique d’une société dans le contexte de l’immigration. Pourtant, ce changement est perçu comme un processus qui contribue de manière positive à l’organisation de la société.

Selon l’Office fédéral de la statistique (2019), près de 38% de la population suisse possède des origines migratoires.

Égalité des genres

L’égalité des genres implique une participation égale de tous les genres à la vie culturelle, politique, économique et sociale. Cette égalité présuppose que les discriminations et les restrictions découlant des stéréotypes soient reconnues et combattues (p. ex. lors des inégalités de revenus salariaux entre hommes et femmes, ou de la mise en place de quotas pour les positions représentatives). L’égalité des genres signifie également que les différences au niveau des modes de vie, des comportements et des besoins des différents genres sont prises en compte et encouragées.

Une partie de ces définitions est basée sur le dictionnaire du bureau de projet berlinois Diversity Arts Culture. Pour plus d’informations et davantage de définitions.

Autres dossiers