Nos bureaux et partenaires dans le monde

Bourses littéraires 2017: poèmes d’amour et romans d’anticipation

Cette année, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia accorde 21 bourses à des auteurs et auteures issus des quatre régions linguistiques de Suisse. Ce soutien financier offre aux talents littéraires un espace créatif permettant de se vouer à un projet de longue haleine.

Cette année, 126 auteurs et auteures de toute la Suisse ont postulé pour une bourse littéraire. Le jury s’est fondé sur le contenu, le style et le concept pour sélectionner des projets de chaque région linguistique. En 2017, Pro Helvetia soutient ainsi onze projets germanophones, sept projets francophones, deux projets italophones et un projet rhéto-roman qui bénéficieront d’une bourse de CHF 25’000 chacun.

«Nous pouvons nous réjouir d’un large éventail d’œuvres littéraires», affirme Angelika Salvisberg, directrice de la division Littérature et Société chez Pro Helvetia. «Poésie, prose et nouvelles sont les différents genres littéraires représentés, avec une grande diversité au niveau du contenu et du style également.» La palette s’étend de la réflexion teintée d’autobiographie aux poèmes d’amour en passant par lesromans d’anticipation.

Le jury a été séduit par un grand nombre de jeunes talents prometteurs, dont Adam Schwarz, Ariane Koch ou encore Guy Chevalley. Avec Sibylle Berg, Dieter Bachmann, Antoinette Rychner ou Matteo Terzaghi, des auteurs et auteures établis bénéficient eux aussi d’un soutien. Cette année, la littérature romanche est également représentée avec Andry Dumenic.

Les manuscrits achevés sont à remettre à Pro Helvetia dans les cinq ans. En plus de cette bourse, les auteurs et auteures peuvent également solliciter une contribution de promotion d’un montant maximum de CHF 4’000, avec leurs éditeurs, afin de diffuser les nouvelles œuvres à grande échelle. Les bénéficiaires de la bourse peuvent reposer une nouvelle candidature dans les quatre ans au plus tôt.

Les auteurs et auteures suivants obtiennent une bourse littéraire ainsi qu’une contribution à la promotion des œuvres en 2017:

Allemand:
Sibylle Berg, Zurich
Dieter Bachmann, Zurich
Daniel Goetsch, Berlin
Roman Graf, Winterthur
Noëmi Lerch, Aquila
Ariane Koch, Bâle
Adam Schwarz, Bâle
Armin Senser, Berlin
Alain Claude Sulzer, Bâle
Katharina Tanner, Bâle
Bettina Wohlfender, La Chaux-de-Fonds

Français:
Julien Bouissoux, Berne
Guy Chevalley, Plan-les-Ouates
Fabienne Radi, Genève
Antoinette Rychner, Valangin
Bertrand Schmid, Neuchâtel
Anne-Sophie Subilia, Lausanne
Sonia Zoran, Chexbres

Italien:
Maurizia Balmelli, Locarno
Matteo Terzaghi, Bellinzone

Rhéto-romanche:
Andry Dumenic, Zuoz

Renseignements médias: Lisa Stadler, Communication,
Tel. +41 44 267 71 51, lstadler@prohelvetia.ch

Communiqué de presse de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, 14.06.2017