Nos bureaux et partenaires dans le monde

Bourses littéraires: pour la première fois, la performance littéraire est également soutenue

En 2019, 23 projets littéraires bénéficient d’une bourse de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia. Et pour la première fois, un soutien est également octroyé aux performances littéraires telles que le «Spoken Word» ou les concerts parlés. Le montant total des subventions se monte à environ 600’000 francs.

Les bourses littéraires de la Fondation suisse Pro Helvetia permettent aux auteures et auteurs de se concentrer sur la création d’un projet de longue haleine. Pour bénéficier de ce soutien, les projets doivent convaincre le jury au niveau du contenu, du style et du concept. En outre, les auteures et auteurs suisses doivent déjà avoir publié une œuvre littéraire chez un éditeur reconnu. Dans le domaine de la performance littéraire, les artistes doivent pouvoir attester de performances dans des contextes reconnus.

Cette année, 127 candidats ont présenté leur proposition. Au final, le jury a porté son dévolu sur 23 projets qui profiteront d’un soutien de 10’000 à 25’000 francs. Les projets sélectionnés affichent une grande diversité: outre les romans, on y trouve un polar, de la poésie, des livres pour la jeunesse, des romans graphiques, ainsi que des essais littéraires. Pour la première fois, cinq projets du domaine de la performance littéraire sont également soutenus. «La scène de la performance littéraire a très bien accueilli ce premier appel à candidatures, comme en atteste le nombre et la qualité des dossiers déposés», se réjouit Angelika Salvisberg, responsable de la division Littérature et Société de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia.

Dans ce nouveau domaine, la Fondation encourage ainsi le projet de la dramaturge Katja Brunner et de la pianiste Sophie Aeberli. Sous le titre «Extinctum intrinsia coelis», les deux Zurichoises réalisent un concert parlé. Une bourse a également été octroyée à Meloe Gennai, artiste queer genevois*e pour son projet de performance littéraire intitulé «Comment j’ai fait semblant d’être normal». Gennai y aborde les stratégies d’adaptation requises lors de la quête d’un logement, d’entretiens d’embauche ou chez le psychiatre.

Tous les projets soutenus qui paraîtront sous forme de livre obtiennent, en outre, une contribution de promotion complémentaire de 4’000 francs. Le montant total des bourses littéraires 2019 se monte à environ 600’000 francs.

En 2019, les auteures et auteurs suivants bénéficient d’une bourse littéraire 

 

Renseignements médias:
Lisa Stadler
lstadler@prohelvetia.ch
+41 44 267 71 51

Communiqué de presse de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia
25.06.2019