Nos bureaux et partenaires dans le monde

Trois de nos bureaux de liaison fêtent un jubilé.
Vers les festivités

Claire Hoffmann sera la responsable de la programmation arts visuels du Centre culturel suisse de Paris à partir de janvier 2019

Claire Hoffmann, curatrice et historienne de l’art, a été choisie par le futur directeur Jean-Marc Diébold comme responsable de la programmation des arts visuels, du design et de l’architecture au Centre culturel suisse à Paris. Dès janvier 2019, elle adjoindra ses compétences à celles du nouveau directeur et des collaboratrices et collaborateurs du Centre culturel suisse, afin d’accompagner les artistes suisses dans le développement et la reconnaissance de leurs créations à Paris et en France.

En septembre 2017, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia a nommé Jean-Marc Diébold à la direction du Centre culturel suisse à Paris, pour succéder à partir d’octobre 2018 à Jean-Paul Felley et Olivier Kaeser, dont le mandat arrive à échéance et qui assureront la programmation jusqu’en décembre 2018. Afin de compléter son profil de programmateur et de gestionnaire, Jean-Marc Diébold s’adjoindra les compétences de Claire Hoffmann comme responsable de la programmation des arts visuels. Résolument pluriel, le Centre culturel suisse continuera à encourager le croisement des disciplines artistiques et des publics. À ce titre, la programmation en arts visuels, avec deux espaces d’exposition, continuera de jouer un rôle majeur et participera activement à faire du CCS une vitrine attractive et pointue de la création contemporaine suisse.

Jean-Marc Diébold a choisi Claire Hoffmann notamment pour l’importance qu’elle accorde à la médiation culturelle, aux formats discursifs ainsi qu’à la programmation d’artistes de la relève. Il se réjouit de l’attention qu’elle souhaite accorder aux thématiques historiques et féminines et leur lien avec les questions d’actualités. «Elle se penchera également sur un projet de coopération accrue et d’échanges avec d’autres institutions artistiques et culturelles au-delà de Paris, de sorte que le CCS soit présent dans divers endroits de France, pendant la période de rénovation du centre», ajoute le futur directeur.

De nationalité franco-suisse, Claire Hoffmann est née en 1985 à Bâle. Après des études d’histoire de l’art et de littérature anglaise à l’Université de Bâle, elle a acquis son expérience de programmation d’expositions auprès d’institutions de renom. En Suisse, elle a collaboré avec le Kunsthaus de Langenthal, le Kunsthaus de Zurich ou le Schaulager à Bâle et a été membre de jury de prix comme le Kunstkredit ou le Prix culturel Manor de Bâle. Elle a pris part à des projets internationaux comme récemment lors de la conception d’un projet de sculpture de l’artiste suisse Edit Oderbolz à Londres en 2018 ou une exposition dans le cadre de Copenhagen Contemporary en 2017. Elle est également active sur la scène indépendante avec le projet nomade deuxpiece.

Fondé en 1985, le Centre culturel suisse est une antenne de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia. L’objectif du CCS est de faire connaître l’art et les acteurs culturels suisses en France tout en soutenant l’échange entre les scènes artistiques de ces deux pays. Avec deux salles d’exposition, une scène et une librairie, il offre une plateforme à toutes les disciplines artistiques ainsi qu’aux projets interdisciplinaires. Chaque année, quelque 40’000 amateurs d’art visitent le CCS. Le CCS emploie 11 collaborateurs et dispose d’un budget annuel de CHF 1,9 million.

Vous pouvez télécharger du matériel iconographique sous le lien suivant:

https://datatransfer.prohelvetia.ch

Renseignements médias:
Marlène Mauris, Communication
mmauris@prohelvetia.ch; +41 44 267 71 51

Renseignements:
Jean-Marc Diébold
jmdiebold@ccsparis.com

Communiqué de presse de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et du Centre culturel suisse (CCS)
Zurich et Paris, 25.4.2018