Nos bureaux et partenaires dans le monde

Non classé

Le Centre culturel suisse de Paris cherche direction d`envergure

Publié le 27.11.2007

Un programme ambitieux a fait du Centre culturel suisse de Paris une institution respectée de la capitale française, un lieu incontournable du débat culturel sur le plan international. Telle est la conclusion de l`évaluation à laquelle Pro Helvetia a procédé au cours des derniers mois. Elle cherche maintenant, pour repourvoir le poste de futur directeur du centre, une personnalité visionnaire, capable de donner au Centre culturel suisse un profil clair et ancré dans l`esprit du temps.

Afin de reprendre la direction du Centre culturel suisse de Paris (CCSP), le Conseil de fondation de Pro Helvetia a décidé d`accorder sa confiance à une personnalité d`envergure. Créé en 1985, le Centre culturel suisse aura à sa tête une direction étroitement associée à la scène culturelle helvétique, faisant du CCSP l`emblème d`une Suisse en mouvement, ouverte sur le monde. L`accent sera-t-il mis sur les arts visuels, comme du temps de Michel Ritter, son ancien directeur, sur d`autres domaines artistiques ou sur des projets interdisciplinaires? Le Conseil de fondation ne se prononce pas pour l`instant. Dans ce contexte, le CCSP doit aussi être prêt à accueillir de nouveaux concepts et points forts.
Une analyse effectuée en automne 2007 a montré que le CCSP jouissait toujours d`un fort potentiel, qu`il touchait un large cercle d`intéressés et qu`il était très estimé des milieux spécialisés. Cette évaluation est le fruit d`entretiens que Pro Helvetia a menés, en Suisse et en France, avec des artistes et des personnalités de la vie et de la promotion culturelles.

Le CCSP – centre de travail et de réflexion artistiques
Pro Helvetia cherche une personnalité visionnaire, qui fera du CCSP un centre de travail et de réflexion artistiques et culturels. Compte tenu du budget limité dont dispose la Fondation, la nouvelle direction aura également pour tâche de trouver des financements de tiers. Depuis la mort de Michel Ritter, en mai dernier, le CCSP est dirigé à titre intérimaire par Katrin Saadé-Meyenberger.
Par sa décision, Pro Helvetia souligne son intention de vouer une attention toute particulière aux pays de langues apparentées. Outre le Centre culturel de Paris, elle finance le programme culturel de l`Istituto Svizzero de Rome et conduit tous les deux ans un programme culturel important dans un pays voisin: le dernier en date, la «Belle Voisine», s`est tenu au printemps 2007, dans la région Rhône-Alpes.

Pour plus de détails sur la mise au concours, voir www.prohelvetia.ch à la rubrique Postes.

Informations aux médias: Daniele Papacella, Communication, Tél. +41 44 267 71 32, fax +41 44 267 71 06, dpapacella@prohelvetia.ch

Communiqué de presse de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, 27 novembre 2007