Nos bureaux et partenaires dans le monde

Non classé

Le concours de projets «echos» est lancé à Sierre

Publié le 18.09.2006

La rencontre entre culture traditionnelle et créations d’avant-garde crée un champ de tensions fécondes, les quelque 125 participants au symposium organisé à Sierre le week-end dernier sont tous tombés d’accord là-dessus. Acteurs culturels ou spécialistes des sciences, de la promotion ou de la médiation culturelles, ils étaient réunis au Valais pour le lancement d’un programme de deux ans de Pro Helvetia intitulé «echos – culture populaire pour demain». Présent parmi eux, le ministre de la culture Pascal Couchepin a souligné que la culture populaire a vu son statut changer: au-delà de son importance sociale, elle représente souvent une première porte vers la culture en général et une source d’inspiration pour que le développement se poursuive. Par le biais d’un concours, Pro Helvetia est maintenant en quête de projets traitant la tradition sur de nouvelles bases.

La culture populaire suisse d’aujourd’hui est-elle authentique ou s’imagine-t-elle seulement l’être? En d’autres termes, est-elle plus suisse que les autres formes de culture? C’est à cela que la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia souhaite trouver réponse avec le programme «echos – culture populaire pour demain». Cette série de manifestations étalée sur deux ans a démarré les 15 et 16 septembre avec un symposium organisé à Sierre, où le concours de projets en la matière a également été lancé.

Réfléchir sur le phénomène de la culture populaire
Pendant deux jours, des promoteurs culturels, des représentants des associations de culture populaire et des spécialistes des études culturelles, au total plus de cent participants, ont mené une discussion très ouverte. Selon Pascal Couchepin, présent à la fois comme invité d’honneur et premier acteur de l’encouragement de la culture, les formes de culture pratiquées spécialement par des amateurs revêtent une importance particulière. «Ce n’est toutefois qu’au moment où il s’adjoint innovation et renouvellement que l’enracinement dans le traditionnel s’épanouit dans toute sa force,» a-t-il précisé.

Action pour un renouveau ancré dans la tradition
C’est précisément pour encourager cette innovation qu’«echos» lance un concours de projets pour inviter à une participation artistique directe au programme. Le concours s’adresse à tous ceux qui, créateurs culturels ou organisateurs de manifestations, travaillent dans le domaine de la culture populaire ou celui de l’art contemporain. Il veut encourager l’élaboration de projets qui soit lient ensemble tradition et innovation, autrement dit esquissent une culture populaire pour demain, soit incitent à la réflexion sur le rapport que nous entretenons avec la tradition. Pro Helvetia prévoit un montant total de 250.000 francs pour l’attribution de prix et présentera les projets distingués lors du festival de clôture d’«echos», qui aura lieu du 19 au 21 septembre 2008 à Saint-Gall.

Informations aux médias: Sabina Schwarzenbach, responsable de la Communication, tél. +41 44 267 71 39, fax +41 44 267 71 06, sschwarzenbach@prohelvetia.ch.

Concours de projets Réveil de la culture populaire

Sont les bienvenus des projets: 

  • que des créatrices et créateurs culturels provenant respectivement de la culture populaire et de l’art contemporain conçoivent et réalisent ensemble;

  • concernant toutes les disciplines des arts et de la culture populaire, y compris les projets interdisciplinaires;

  • qui interprètent de manière nouvelle le lien entre tradition et innovation;

  • qui ouvrent de nouvelles perspectives à la culture populaire.

Les projets doivent remplir les conditions suivantes:

  • ils n’ont encore ni été rendus publics, ni réalisés;

  • ils doivent pouvoir être réalisés jusqu’à la mi-septembre 2008;

  • leurs autrices et auteurs doivent avoir leurs activités en Suisse ou être détenteurs d’un passeport suisse.

Vous trouverez les conditions de participation, le règlement, la liste des membres du jury et le formulaire de participation sur le site www.prohelvetia.ch/echos. Les dossiers sont à envoyer jusqu’au 7 janvier 2007 au plus tard. 
 

Communiqué de presse de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, 18.9.2006