Nos bureaux et partenaires dans le monde

Trois de nos bureaux de liaison fêtent un jubilé.
Vers les festivités

Le nouveau Conseil de fondation pose ses premiers jalons

Lors de sa première réunion de janvier 2012, le nouveau Conseil de fondation de Pro Helvetia a nommé les membres de la Commission d’experts ainsi que ses experts indépendants. De plus, il a défini les priorités budgétaires pour 2012 et examiné de près la planification financière jusqu’en 2015. Priorité est accordée à la poursuite des engagements pris. Les nouveaux champs d’activités comme la promotion de la relève et la médiation artistique, de même que d’autres tâches en rapport avec les arts visuels, feront l’objet d’un développement progressif en concertation avec les milieux concernés.

La nouvelle Loi sur l’encouragement de la culture est entrée en vigueur le 1er janvier 2012, ce qui implique pour Pro Helvetia une réorganisation et l’accomplissement de nouvelles tâches. Le Conseil de fondation définit les grandes lignes et les priorités à suivre tout en veillant à ce que les objectifs stratégiques du Conseil fédéral soient mis en œuvre. Ses neuf membres se sont réunis le 5 janvier 2012 afin de se consacrer à la nomination des organes chargés de l’expertise ainsi qu’à la planification financière.

Commission d’experts et experts indépendants

La Commission d’experts interdisciplinaire se compose de 13 membres et est convoquée quatre fois par année. Elle examine les conventions de prestations pluriannuelles ainsi que les requêtes et les initiatives émanant de la Fondation à partir de CHF 50’000. Ses recommandations ont un caractère contraignant. Outre la Commission d’experts, 24 experts indépendants interviennent dans des domaines spécifiques pour évaluer des projets isolés. Sur demande du Secrétariat, ils présentent une expertise écrite et siègent également aux côtés des membres de la Commission d’experts dans les jurys chargés d’attribuer des bourses. Des associations et autres personnalités du monde culturel suisse ont été contactées lors de la recherche de candidats appropriés pour siéger dans la Commission d’experts ou rejoindre l’équipe des experts indépendants. Au total, 140 personnes ont été proposées. Lors de sa sélection, le Conseil de fondation a veillé à ce que les langues, les régions et les sexes soient équitablement représentés.

Planification financière 2012-2015

En décembre, le Parlement a accordé une première tranche de 34.3 millions de francs issue du crédit-cadre de 140.4 millions prévu dans le Message sur la culture. En raison du rejet par les Chambres en automne 2011 d’une augmentation de ce crédit liée à l’accomplissement de nouvelles tâches, le Conseil de fondation a dû fixer des priorités. Dans un esprit de continuité, il a ainsi décidé d’attribuer les mêmes moyens en 2012 qu’en 2011 aux activités amorcées: octroi de bourses, programmes d’échanges culturels en Suisse et échanges culturels avec l’étranger. En revanche, dans le cas des nouveaux mandats pour lesquels aucun engagement n’a encore été pris, le Conseil a décidé de s’investir progressivement d’ici à 2015, en mettant l’accent sur l’une des trois activités de la Fondation, à savoir les échanges culturels internationaux. Dans ce domaine, Pro Helvetia continuera de jouer un rôle majeur.

Attribution de fonds pour de nouvelles activités

Parmi les nouvelles tâches à réaliser, les Biennales d’art et d’architecture ainsi que les foires internationales du livre, jusqu’ici patronnées par l’Office fédéral de la culture (OFC), seront traitées de manière préférentielle. Ces plateformes, essentielles à la présence culturelle de la Suisse à l’étranger, bénéficient d’un budget total de 1.5 million de francs tandis que CHF 200’000 ont été alloués respectivement aux arts médiatiques et à la photographie. En 2012, les activités de promotion du design débuteront par un vaste travail de recherche, dont les premières mesures prendront forme en 2013. Les bourses pour les créateurs d’arts visuels seront octroyées la première fois en 2014, parallèlement à la hausse du crédit annuel prévue dans le Message culturel. La médiation culturelle et les projets axés sur le renforcement de ses pratiques bénéficieront d’un budget de CHF 500’000. Pour la promotion de la relève, Pro Helvetia a arrêté un total d’un million de francs attribué pour l’année 2012 à l’ensemble des disciplines. Enfin, la Fondation lancera de nouveaux projets avec des institutions partenaires et se penchera sur les besoins et attentes à long terme des associations, des villes et des cantons.

Le site de Pro Helvetia fournit de plus amples renseignements sur l’organigramme, les collaborateurs et les bases légales de la Fondation: www.prohelvetia.ch »>www.prohelvetia.ch/downloads.

Informations aux médias: Sabina Schwarzenbach, Cheffe Communication
Tél. +41 44 267 71 39, fax +41 44 267 71 06, sschwarzenbach@prohelvetia.ch

Commission d’experts et experts indépendants

État: 19.01.2012

Membres de la Commission d’experts:

  • Arts visuels: Felicity Lunn, directrice du CentrePasquart, Bienne
  • Design: Chantal Prod‘Hom, directrice du mudac, Lausanne
  • Musique classique: Thomas Meyer, journaliste musical et spécialiste en sciences de la musique, Mettmenstetten
  • Jazz: Christoph Merki, musicien et professeur à la Zürcher Hochschule der Künste (ZHdK), Zurich
  • Théâtre, Suisse alémanique: Ute Haferburg, directrice du Theater Chur, Coire
  • Théâtre, Suisse romande: Roberto Betti, directeur du Théâtre du Pommier, Neuchâtel
  • Danse, Suisse alémanique: Carena Schlewitt, directrice de la Kaserne Basel
  • Danse, Suisse romande: Serge Rochat, expert en danse, Lausanne
  • Sciences culturelles: Walter Leimgruber, professeur en sciences de la culture t d’ethnologie européenne à l’Université de Bâle
  • Culture numérique: Daniel Sciboz, designer et enseignant à la Haute École d’art et de design (HEAD), Genève
  • Littérature, Suisse alémanique: Corina Caduff, spécialiste littéraire et en sciences culturelles, professeure à la Zürcher Hochschule der Künste, Zurich
  • Littérature, Suisse romande: Thomas Hunkeler, Fribourg, professeur de littérature française à l’Université de Fribourg
  • Littérature, Suisse italienne: Stefano Prandi, Berne, professeur de littérature italienne à l’Université de Berne et Università della Svizzera Italiana, Lugano

Experts indépendants:

Arts médiatiques: Sabine Himmelsbach, Bâle; Arts plastiques: Boris Magrini, Zurich/Locarno; Photographie: Ulrike Meyer Stump, Zurich; Pierre Fantys, Lausanne; Luciano Rigolini, Lugano; Architecture: Valérie Jomini, Lausanne; Musique populaire: Dani Häusler, Schwyz; Musique classique: Isabelle Mili, Genève; Musique pop: Nicolas Julliard, Genève; Théâtre, Suisse italienne: Romana Walther, Soglio; Théâtre d’amateurs: Barbara Schlumpf, Uznach; Danse/Performance: Anne Davier, Genève; Danse populaire: Renaud Albasini, Riddes; Sciences culturelles: Thomas Antonietti, Visp; Jeux vidéo: Marc Bodmer, Zurich; Médiation artistique: Franziska Dürr, Aarau/Zurich; Traductions: Jürgen Becker, Berlin (D); Littérature, Suisse romanche: Rico Valär, Zurich/Pragg-Jenaz; Littérature, Suisse alémanique: Martin Zingg, Bâle et Philipp Theisohn, Zurich; Littérature, Suisse romande: Isabelle Rüf, Lausanne et Anne Pitteloud, Genève; Littérature, Suisse italienne: Fabio Pusterla, Lugano et Goffredo Fofi, Rome (I).

Le Conseil de fondation de Pro Helvetia a élu les membres de la Commission d’experts ainsi que les experts indépendants le 5 janvier 2012 pour une durée de 4 ans. Chaque membre n’est rééligible qu’une fois.

Communiqué de presse de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, 19.01.2012