Nos bureaux et partenaires dans le monde

Trois de nos bureaux de liaison fêtent un jubilé.
Vers les festivités

Nouveau départ au Centre culturel suisse de Paris

Publié le 16.01.2003

La première programmation du directeur Michel Ritter

Le 18 janvier 2003, au Centre culturel suisse (CCSP) entretenu à Paris, par la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, Michel Ritter inaugurera sa première programmation. En fonction au CCSP depuis septembre 2002, Michel Ritter présentera, dans les salles du centre ouvert en 1985 dans le quartier du Marais, un grand nombre d`artistes suisses contemporains, dans le cadre d`un cycle interdisciplinaire qui s`étendra jusqu`à fin mars 2003.

Après avoir dirigé, de 1990 à 2002, le centre d`art contemporain Fri-art à Fribourg en Suisse, Michel Ritter désire poursuivre à Paris sa quête sur les nouveaux langages et modes d`expression artistiques, tout en revisitant les classiques par rapport à la contemporanéité. Le nouveau concept qu`il propose au CCSP, repose sur une volonté de pratiquer la multi- et l’interdisciplinarité, c`est-à-dire sur une tentative de créer des liens, des mélanges, des juxtapositions entre les différentes disciplines, dans le but d`esquisser de nouvelles formes de présentation de l`art. Des espaces ouverts et un concept de manifestation mobile, devraient pouvoir capter l`essence volatile et fugace de l`art contemporain. Au centre de ce cycle de plusieurs semaines, se trouve la question du lieu de l`art et de sa signification pour l`époque actuelle.

Avec «Mursollaici», Michel Ritter renonce sciemment à placer sa programmation sous le signe d`un thème fédérateur. Le titre – «mur», «sol», «là», «ici» – fait référence à la présence sans réserve de différents modes d`expression artistiques, selon le principe que tous les travaux visuels ou plastiques occupent les murs libérant ainsi le sol, dégagé pour accueillir les autres formes de création. L`exposition présente les œuvres d`une trentaine de jeunes artistes suisses, parmi lesquels on trouve Emmanuelle Antille, Sylvie Fleury, Yves Netzhammer et Monica Studer & Christoph v d Berg. Un programme puisant aux sources de la musique, du multimédia, du théâtre, de la danse, de la performance, de la littérature, de l`architecture, de la mode, des sciences et de la technique, sera présenté tous les jeudis, en soirée et jusqu`au 27 mars 2003. Tous les dimanches soir, il y aura une séance cinéma. Du 26 février au 2 mars, le Théâtre Arsenic de Lausanne est invité et montrera quelques aperçus de ses productions actuelles.

L`inauguration de «Mursollaici» aura lieu en deux temps: le samedi 18 janvier 2003 pour le public invité et le dimanche 19 pour le grand public: le programme comprendra des performances de Gilles Jobin, Heinrich Lüber, Yann Duyvendak, Stimmhorn et Natalia Solo-Mâtine.

Pour de plus amples informations sur «Mursollaici», consulter le site du Centre culturel suisse: www.ccsparis.com.

Communiqué de presse du 16.01.2003