Nos bureaux et partenaires dans le monde

Trois de nos bureaux de liaison fêtent un jubilé.
Vers les festivités

Pro Helvetia attribue 20 contributions à la création d’œuvres littéraires

La Fondation suisse pour la culture attribue à 20 écrivaines et écrivains des contributions à la création d’œuvres de 25 000 francs chacune. Elles leur permettent de consacrer davantage de temps à leur projet littéraire. La Fondation a reçu 109 candidatures au total, parmi lesquelles un nombre important d’auteurs qui investiguent un autre genre. Pour la première fois en 2015, un projet de roman bilingue se trouve parmi les œuvres soutenues.

Parmi 109 candidatures reçues en vue d’une contribution à la création d’œuvre, un jury a sélectionné les dossiers dont le concept, le contenu et le style l’ont particulièrement convaincu. Les écrivaines et écrivains choisis recevront une contribution de 25 000 francs. Sur l’ensemble des lauréats, douze proviennent de Suisse alémanique, cinq de Suisse romande et trois du Tessin.

A côté d’écrivaines et d’écrivains établis comme le Bâlois Martin R. Dean, la Zurichoise Melinda Nadj Abonji et la Lausannoise Anne-Sylvie Sprenger, de nouveaux talents ont su gagner les faveurs du jury cette année: Jérémie Gindre, Markus Kirchhofer et Lukas Tonetto, pour ne mentionner qu’eux. Mélanie Richoz et Tommaso Soldini ainsi que Heinz Helle et Simone Lappert, deux diplômés de l’Institut littéraire suisse à Bienne, ont déposé des projets prometteurs. Tous ont déjà effectué de brillants débuts. Quant à la poésie, elle est également représentée en trois langues, avec Andrea Bianchetti, Vanni Bianconi, Claire Genoux et Raphael Urweider.

Deux romans en un seul

La sélection de cette année fait preuve d’une diversité et d’un goût de l’expérimentation particulièrement frappants: l’écrivaine Alice Gabathuler se propose de réaliser un livre pour enfants, la dramaturge Ivna Žic surprend avec un texte en prose et le poète Rolf Hermann travaille à un recueil de nouvelles. Silvia Ricci Lempen, elle, tente une audacieuse aventure plurilingue en rédigeant pour ainsi dire deux romans en un. Ecrivaine bilingue, elle écrit son œuvre à la fois en français et en italien, développant l’action et les personnages en parallèle dans les deux langues.

Comme l’an dernier, Pro Helvetia souhaite assurer la diffusion de ces œuvres en gestation. Raison pour laquelle – en collaboration avec les écrivains – les maisons d’édition peuvent obtenir de la Fondation une subvention pour leur promotion, de façon à faire connaître ces nouveaux livres à un large public.

En 2015, les écrivaines et écrivains suivants ont obtenu de Pro Helvetia une contribution à la création d’une œuvre et un subside de promotion pour les œuvres éditées:

Suisse alémanique

Martin R. Dean, Bâle

Alice Gabathuler, Werdenberg

Heinz Helle, Zurich

Rolf Hermann, Bienne

Markus Kirchhofer, Oberkulm

Simone Lappert, Bâle

Melinda Nadj Abonji, Zurich

Maurizio Pinarello, Bubendorf

Beate Rothmaier, Zurich

Lukas Tonetto, Aarau

Raphael Urweider, Berne

Ivna Žic, Vienne

Suisse romande

Claire Genoux, Lausanne

Jérémie Gindre, Genève

Silvia Ricci Lempen, Lausanne

Mélanie Richoz, Bulle

Anne-Sylvie Sprenger, Lausanne

Suisse italienne

Andrea Bianchetti, Sorengo

Vanni Bianconi, Minusio

Tommaso Soldini, Bellinzone

Informations aux médias: Isabel Drews, Communication,

Tél. +41 44 267 71 51, fax +41 44 267 71 06, idrews@prohelvetia.ch

Communiqué de presse de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, 26.05.2015