Nos bureaux et partenaires dans le monde

Trois de nos bureaux de liaison fêtent un jubilé.
Vers les festivités

Pro Helvetia lance un programme d’échanges avec la Russie

A l’occasion de la foire littéraire moscovite «non/fiction», Pro Helvetia lance aujourd’hui son programme d’échanges culturels. Entre 2013 et 2015, la Fondation se propose, à l’enseigne de «Swiss Made in Russia», d’aider les artistes suisses à se faire une place sur la scène culturelle contemporaine de Russie et de renforcer les réseaux entre les institutions culturelles des deux pays. Si ce programme est couronné de succès, Pro Helvetia projette d’ouvrir une antenne à Moscou.

Pour la première fois, la Suisse accompagne sa participation à «non/fiction», la foire littéraire de renommée internationale de Moscou, d’un programme-cadre. Cette présentation dans la métropole russe a pour objectif d’éveiller l’intérêt pour la littérature suisse, de favoriser les échanges d’expérience et de susciter si possible de nouvelles traductions en russe. Dans le même temps, ce programme de littérature suisse donne le coup d’envoi à un nouveau programme d’échanges culturels – «Swiss Made in Russia. Contemporary Cultural Exchanges 2013-2015» – destiné à instaurer de nouveaux réseaux entre les institutions culturelles suisses et russes et à renforcer les coopérations existantes. Si ce programme obtient le succès escompté, la Fondation projette de compléter son ensemble de bureaux à l’étranger d’une antenne moscovite. La Russie fait partie des priorités géographiques fixées par le Message culture 2012–2015, adopté par le Parlement il y a un an. En effet, la loi confie à Pro Helvetia la mission d’encourager les échanges culturels internationaux.

De Kaliningrad à Krasnoïarsk

«Swiss Made in Russia» recouvre plusieurs domaines artistiques: arts visuels, littérature, design, architecture, art dans l’espace public, mais aussi musique, théâtre et danse. Deux collaboratrices locales, basées dans un bureau de l’Ambassade de Suisse à Moscou, assurent la coordination sur place du programme d’échanges, ce qui permet une combinaison optimale des synergies. Ce programme ne travaillera pas seulement avec des partenaires résidant dans les métropoles culturelles de Moscou et de Saint-Pétersbourg, il inclura également des villes moins connues comme Kaliningrad sur la mer Baltique ou Krasnoïarsk en Sibérie. Prévu sur deux ans et demi et comprenant près de 50 projets, «Swiss Made in Russia» dispose d’un budget de 1,85 million de francs. Plusieurs projets sont en préparation dans les diverses disciplines: ainsi, le théâtre Vidy-Lausanne réalisera en coproduction avec le «Chekhov International Theatre Festival» le spectacle «Le Syndrome d’Orphée», qui sera présenté l’été prochain à Moscou. «Playtime», l’exposition mise sur pied par la Maison d’Ailleurs à Yverdon-les-Bains sur la culture des jeux vidéo, sera montrée à Krasnoïarsk et à Moscou en 2013. Quant au «International Contemporary Music Festival» de Saint-Pétersbourg, il consacrera, en 2013 également, une fenêtre à la Suisse. Sans compter que d’ici un an, la Suisse sera l’invitée d’honneur de la foire littéraire «non/fiction» de Moscou.

Pour de plus amples renseignements sur les projets en cours et les organisations partenaires: www.prohelvetia.ch »>www.prohelvetia.ru

Informations aux médias: Isabel Drews, Communication,

Tel. +41 44 267 71 51, Fax +41 44 267 71 06, idrews@prohelvetia.ch

Communiqué de presse de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, 30.11.2012