Nos bureaux et partenaires dans le monde

Non classé

Quand la passion du collectionneur est le chemin de fer

Publié le 25.09.2003

Grâce à la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, un groupe de collectionneurs d’objets liés au chemin de fer peut présenter à un large public les trésors et curiosités qu’ils ont personnellement réunis au cours des années ou des décennies. L’exposition «die_präzise_leidenschaft» (la passion précise) peut être admirée au Musée suisse des transports de Lucerne, dans le cadre de Bahnexpo.03.

Le Musée suisse des transports de Lucerne réalise un souhait qu’il entretenait de longue date: dans le cadre de Bahnexpo.03, onze collectionneurs passionnés d’objets liés au chemin de fer y présentent, pour la première fois, les collections qu’ils ont constituées. La Fondation suisse pour la culture et son équipe de projeteurs du Culturemobile ont apporté le soutien indispensable pour que le projet puisse se matérialiser, en se chargeant avec les collectionneurs de l’organisation et du programme de l’exposition. Connu pour ses propres expositions «Autolust» et «Last Minute», le scénographe Philippe Clemenz a quant à lui assuré l’agencement de l’exposition de Lucerne, intitulée «die_präzise_leidenschaft».

Nostalgiques du bon vieux temps, amoureux passionnés du chemin de fer ou simples amateurs curieux, tous devraient être emballés par le large éventail des objets exposés: billets de carton provenant du monde entier, lanternes de cheminots, téléphones de gares, cloches, cloches automatiques, plaques de locomotives, etc. L’exposition ne se contente toutefois pas de présenter les objets et leur contexte historique, mais tient également à faire connaître aux visiteuses et visiteurs les personnes qui sont derrière ces collections. Ainsi, Helena Vagnières et Brian Burman ont réalisé de courts portraits vidéo de chacun des onze collectionneurs. Ces portraits permettent de découvrir les motifs qui poussent les collectionneurs, leur amour du travail artisanal et de la précision et le bonheur que cette activité leur apporte, en un mot, une véritable passion pour les chemins de fer.

L’exposition est une première, non seulement pour les collectionneurs privés, dont les trésors n’avaient encore jamais été présentés de cette façon au public, mais aussi pour les responsables du projet au sein de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, qui n’avait encore jamais travaillé en coopération avec le Musée suisse des transports. L’exposition «die_präzise_leidenschaft» est un élément de «Galerie 57/34,6 km», un vaste projet culturel de Pro Helvetia lié aux chantiers des Nouvelles transversales alpines du Gothard et du Lötschberg.

Vous trouverez www.gallerie-ph.ch/de/events/index.html.

Communiqué de presse du 25.09.2003