Nos bureaux et partenaires dans le monde

Non classé

Une nouveauté dans la politique suisse d’encouragement: la convention de soutien conjoint pour les compagnies de danse

Publié le 04.07.2006

Pour la première fois, les villes, les cantons et la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia ont développé un instrument commun de soutien aux compagnies de danse, les conventions de soutien conjoint. Prévues sur une durée de trois ans, ces dernières souhaitent améliorer durablement les conditions de travail des compagnies de danse. Une convention peut être conclue aussi bien avec des compagnies établies qu’avec des troupes plus récentes présentant un fort potentiel de développement, les «compagnies montantes».

La convention de soutien conjoint permet à la compagnie qui en bénéficie de travailler dans la continuité, de créer des structures de fonctionnement plus professionnelles, et par conséquent d’accroître sa capacité concurrentielle au niveau international. La compagnie n’étant tenue qu’à deux productions au cours des trois ans que dure le soutien, elle n’est pas constamment mise sous pression pour produire. Elle peut ainsi concentrer ses efforts sur la diffusion de ses spectacles. Elle a en outre moins de travail administratif, peut planifier ses activités de manière plus sûre, dispose de plus de temps pour des recherches et peut répondre plus rapidement aux offres de tournées ou de représentations. Il n’existe pas de droit au renouvellement d’une convention, mais celle-ci peut être renégociée et prolongée dans le temps si les conditions sont remplies.

En convenant d’un soutien conjoint, les subventionneurs témoignent de leur confiance envers la qualité artistique et administrative d’une compagnie et lui permettent une planification et réalisation à longue échéance de son travail, dans des conditions permettant à toutes les parties de faire preuve de professionnalisme.

La convention de soutien conjoint est l’un des résultats tangibles émanant du Projet danse, une initiative que les villes, les cantons, Pro Helvetia, l’Office fédéral de la culture et les représentants de la danse ont prise conjointement pour élaborer un concept détaillé de soutien à la danse en Suisse.

En 2006, des conventions de soutien conjoint ont été conclues avec les compagnies suivantes:
Cathy Sharp Dance Ensemble (Bâle-Campagne/ Bâle-Ville), Cie Alias (Genève), Cie DaMotus! (Fribourg), Cie Drift (Zurich), Cie Fabienne Berger (Fribourg), Flamencos en route (Argovie/Baden), Gisela Rocha Company (Zurich), Simone Aughterlony/MakeArtWork (Zurich).

Les compagnies choisies pour 2007 sont les suivantes:
annahuber.compagnie (Berne), Cie Buissonnière (Vaud/Lausanne), Cie Linga (Vaud/Pully), Cie Philippe Saire (Vaud/Lausanne), Foofwa d’Imobilité/Neopostist Ahrrrt (Genève), Gilles Jobin/Parano Fondation (Genève), Katharina Vogel (Bienne/Berne).

Informations aux médias: Andrew Holland, Responsable Danse Pro Helvetia, T 044 267 71 17, aholland@prohelvetia.ch

Communiqué de presse de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et des cantons d’Argovie, Bâle-Campagne, Bâle-Ville, Berne, Fribourg, Genève, Vaud et Zurich, ainsi que des villes de Baden, Bâle, Berne, Bienne, Fribourg, Genève, Lausanne, Pully et Zurich, 4 juillet 2006