Nos bureaux et partenaires dans le monde

Non classé

Vers une nouvelle Pro Helvetia

Publié le 08.06.2007

La Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia souscrit au projet de Loi sur l’encouragement de la culture et au projet de révision de la Loi sur Pro Helvetia que le Conseil fédéral a approuvés aujourd’hui. Elle constate avec satisfaction que, sur divers points essentiels, ces projets tiennent compte des résultats de la procédure de consultation. La Loi sur Pro Helvetia ouvre la voie à une réforme fondamentale de la Fondation, qui permettra à celle-ci de simplifier ses méthodes et d’assouplir ses structures. La Fondation continuera à soutenir la création dans le secteur des échanges internationaux.

Les deux projets de loi donnent une base solide à l’activité de la Confédération en matière d’encouragement de la culture. Ils intègrent nombre de propositions que Pro Helvetia et d’autres organisations ont présentées lors de la procédure de consultation. Le pilotage politique de l’encouragement de la culture a ainsi été nettement simplifié, la répartition des tâches entre l’OFC et Pro Helvetia est claire et la Fondation voit son autonomie assurée. La nouvelle Loi sur Pro Helvetia instaure une distinction entre les tâches stratégiques et opérationnelles de la Fondation. Elle réduit de ce fait l’effectif du Conseil de fondation et confie de larges responsabilités au Secrétariat, mais en lui adjoignant des experts.

Nouvelle répartition des tâches

La Fondation se félicite de ce que les nouvelles versions des lois règlent la répartition des tâches entre les acteurs politico-culturels de l’échelon fédéral. Pro Helvetia est chargée de faciliter l’accès à la culture et les échanges culturels et mettra fortement l’accent sur le travail avec l’étranger. L’Office fédéral de la culture est l’autorité compétente pour formuler et mettre en pratique la politique culturelle de la Confédération. La LEC transfère à la Fondation la responsabilité des biennales et des foires du livre, actuellement du ressort de l’Office fédéral de la culture. Ce dernier conserve la haute main sur les prix d’art et de design, désormais attribués dans toutes les disciplines. Pro Helvetia suivra les activités culturelles importantes des ambassades de Suisse.

Soutien à la création dans le contexte des échanges culturels

Le projet de LEC, se basant sur le principe de subsidiarité et recherchant une répartition claire des tâches, renonce à donner à la Confédération la possibilité de soutenir directement la création artistique par des subsides dits de travail. Elle attribue cette tâche aux seuls cantons et communes, qui assurent déjà aujourd’hui l’effort principal. Pro Helvetia conserve par contre la possibilité d’accorder un soutien direct à la création lorsqu’il s’agit d’échanges culturels. La Fondation s’engage avec détermination en faveur des nouvelles lois. La révision de la Loi la concernant lui apporte la souplesse dont elle a absolument besoin, en particulier pour ce qui est de son organisation. Elle fait d’elle une institution moderne, capable de travailler de manière adéquate et efficace.

Information aux médias: Sabina Schwarzenbach, responsable Communication, tél. +41 44 267 71 39, fax + 41 44 267 71 06, sschwarzenbach@prohelvetia.ch

Communiqué de presse de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, 8 juin 2007