Nos bureaux et partenaires dans le monde

Trois de nos bureaux de liaison fêtent un jubilé.
Vers les festivités

Rapport annuel 2017

Avec son soutien à plus de 4000 manifestations à l’étranger et près de 1500 propositions artistiques et culturelles en Suisse, Pro Helvetia tire un bilan réjouissant de l’année 2017.

Regards sur l’année 2017

Février

Russie

Ouverture du bureau de liaison à Moscou

Mai

Berlin et Londres

Nouvelles structures de promotion à Berlin et à Londres

Juin

Suisse

Premiers appels à candidatures pour les médias interactifs et le design

Octobre

Argentine, Brésil, Chili, Colombie

Inauguration de «COINCIDENDIA – Echanges culturels Suisse-Amérique du Sud»

Octobre

Allemagne

La littérature suisse à la Foire du livre de Francfort «Francfort en français»

Novembre
Philippe Bischof

Suisse

Philippe Bischof est le nouveau directeur

Préface de Charles Beer, président du Conseil de fondation

UN ESPRIT COLLECTIF POUR DES PRIORITÉS CLAIRES

Pro Helvetia a vécu en 2017 un important renouvellement, touchant plusieurs niveaux de l’organisation, allant de la direction au Conseil de fondation. Une transition qui a pu s’appuyer sur la solidité historique de l’action de Pro Helvetia en Suisse et dans le monde. L’année 2017 marque également une étape importante dans la mise en œuvre des nouveautés du Message culture 2016-2020.

Lire la suite Réduire

En 2017, la direction, le Conseil de fondation ainsi que la Commission d’experts de Pro Helvetia ont vécu d’importants renouvellements. Ces mutations ont mis en avant la grande capacité de la Fondation à assumer un fonctionnement collectif, reposant sur des valeurs partagées, des priorités claires et un agenda institutionnel identifié par chacune et chacun.

Sabina Schwarzenbach, comme directrice ad interim depuis décembre 2016, a su mobiliser les énergies de la Fondation afin que les projets puissent non seulement être réalisés, mais pour qu’ils ne cessent de poursuivre leur développement. Nous nous réjouissons de l’arrivée de Philippe Bischof à la direction de Pro Helvetia l’automne dernier, ainsi que de voir la Fondation bénéficier de sa connaissance approfondie des politiques culturelles, de son sens du management d’organisations complexes, de son ouverture et de son intérêt pour l’innovation, indispensables à l’accomplissement des missions dont il a été investi. Les renouvellements au sein du Conseil de fondation sont quant à eux dus à un système qui limite la durée des mandats. La succession des trois membres sortants Anne-Catherine Sutermeister (vice-présidente), Felix Uhlmann et Guillaume Juppin de Fondaumière représente un défi en soi, tant au niveau des compétences à assurer que de l’équilibre régional et de la parité des genres à préserver. Nous sommes très heureux d’accueillir les nouveaux membres Françoise König Gerny de Bâle, Marie-Thérèse Bonadonna de La Chaux-de-Fonds et Hannes Gassert de Zurich, qui partagent les valeurs et l'esprit collectif de la Fondation.

Je suis particulièrement fier de constater que nous sommes sur la bonne voie pour mettre en œuvre les nouveautés du Message culture 2016–2020. Alors que l’année précédente a été consacrée à la recherche et au travail conceptuel, en 2017 nous avons pu mettre en œuvre des mesures concrètes. Il s'agit notamment, pour ne citer que quelques exemples, des contributions à la création dans le domaine des arts visuels, désormais attribuées deux fois par an, du lancement des premiers appels à candidatures pour les médias interactifs et le design dans le cadre du point fort «Nouveaux modèles de collaboration – culture et économie» et de la consolidation de nos mesures de soutien à la relève. Il convient également de mentionner la mise en place de nouvelles structures de promotion à Berlin et Londres, ainsi que le lancement de notre nouveau programme «COINCIDENCIA – Échanges culturels Suisse – Amérique du Sud» en octobre 2017.

Et il est pourtant déjà temps de repenser aux défis du prochain Message culture de 2021 à 2024 et de se pencher sur d’éventuels questions et thèmes d’avenir. Pro Helvetia, en tant qu’institution, doit constamment interroger son passé pour préparer l’avenir, à moyen comme à long terme. La Fondation est l’une de ces forces de la politique suisse, dont l’atout est de savoir allier la stabilité et le sens de l’innovation.

Rapport de la direction
Sabina Schwarzenbach, directrice ad interim jusqu’au 31. 10. 2017
Philippe Bischof, directeur depuis le 1. 11. 2017

«COMPRENDRE, APPRENDRE, DÉVELOPPER»

L’engagement pour la diversité culturelle et pour les échanges culturels sont deux missions centrales de Pro Helvetia, auxquelles nous avons consacré une attention particulière en 2017. Dans un monde mouvementé où se multiplient les démarcations, et malheureusement aussi les exclusions, nous estimons qu’il est de notre responsabilité de promouvoir le dialogue sur les différents systèmes de valeur et leur influence sur la société libérale par des moyens artistiques, et de contribuer ainsi à la compréhension mutuelle des cultures en Suisse comme à l’étranger.

Lire la suite Réduire

Comprendre est également un acte constant de traduction. Dès lors, on s’étonnera du manque de reconnaissance générale accordée aujourd’hui encore à la traduction littéraire. Trop souvent, on oublie que la traduction est un acte artistique en tant que tel, et que les traductrices et traducteurs assument un important travail de médiation. Dans ce pays multilingue qu’est la Suisse, nous nous devons d’accorder une attention toute particulière à cet aspect, car l’échange direct d’informations par-delà les frontières linguistiques contribue de manière significative à la cohésion sociale. Le marché du livre est rarement en position de prendre des risques et de relever le défi financier que représente la traduction d’oeuvres littéraires de qualité. C’est l’une des raisons pour lesquelles Pro Helvetia a considérablement renforcé son encouragement à la traduction à compter de 2017. Nous souhaitons contribuer de manière significative à la diffusion d’oeuvres plus diversifiées au sein des différentes régions linguistiques.

Une augmentation du nombre et de la qualité des traductions représente une stratégie doublement gagnante. Celles-ci ne contribuent pas seulement à la diffusion de la littérature suisse dans son propre pays, mais permettent également aux auteures et auteurs suisses de bénéficier d’une reconnaissance internationale. Hôte d’honneur de la Foire du Livre de Francfort 2017, la France a invité Pro Helvetia à présenter des œuvres littéraires romandes dans le cadre de «Francfort en français». La manifestation a rencontré un écho plus que favorable, attestant de l’importance de la littérature suisse romande dans le monde francophone.

«Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre». Ce que Marie Curie formule pour les sciences naturelles ne saurait mieux décrire notre mission. Dans le cadre de son engagement à promouvoir les échanges culturels avec d’autres pays, Pro Helvetia souhaite contribuer à cette ligne de pensée. En 2017, nous avons ainsi pu implémenter deux mesures importantes dans le cadre de notre travail interculturel:

  • En février, à l’issue du programme d’échange sur quatre ans «Swiss Made in Russia – Contemporary Cultural Exchanges», nous avons inauguré notre nouveau bureau de liaison à Moscou. Ce dernier assure d’une part la représentation de l’art et de la culture suisses dans le plus grand pays du monde. D’autre part, il offre aux artistes suisses et russes la possibilité d’engager un dialogue commun avec des contextes culturels et sociaux différents.
  • En octobre, Pro Helvetia a lancé le programme «COINCIDENCIA – Échanges culturels Suisse – Amérique du Sud» en Argentine, au Brésil, au Chili et en Colombie. Le nouveau programme examine la possibilité d’un dialogue culturel plus soutenu entre la Suisse et les pays d’Amérique du Sud. La mise en place de nouveaux contacts et possibilités de coopération est un thème qui préoccupe de nombreux acteurs culturels suisses en quête d’un échange plus intense avec cette région en plein essor.

Avec l’entrée en fonction de sa nouvelle direction, Pro Helvetia s’est fixé pour objectif interne de cultiver la compréhension mutuelle, tant au sein de la Fondation qu’au travers de son travail. Le passage du flambeau a eu lieu le 1er novembre suite à une phase de direction intérimaire. Comprendre, apprendre, développer: tel est le leitmotiv que nous souhaitons imprimer en 2018, au sens d’une scène artistique et culturelle suisse diverse et fructueuse, où Pro Helvetia assure un rôle moteur et fédérateur en termes d’encouragement.

Nos activités en Suisse

En 2017, Pro Helvetia a soutenu quelque 1500 propositions artistiques et culturelles dans toute la Suisse. Parmi les étapes importantes de l’année figurent le lancement des premiers appels à candidatures pour les médias interactifs et le design dans le cadre du point fort «Nouveaux modèles de collaboration – culture et économie», ainsi que le développement du soutien à la relève.

Sélection

Soutien à la création: Encouragement de projets artistiques visant à soutenir les échanges entre les régions et favorisant la cohésion sociale.

Échanges et promotion: Encouragement de projets artistiques visant à soutenir les échanges entre les régions et favorisant la cohésion sociale.

Encouragement de la relève: Encouragement aux artistes de la relève facilitant leur accès à la scène artistique professionnelle.

Impulsions données à la culture: Soutien à des projets innovants susceptibles de donner de nouvelles impulsions à la culture.

Médiation artistique: Soutien à des projets innovants et exemplaires favorisant l’accès aux œuvres artistiques par les publics.

Nos activités dans le monde

En 2017, Pro Helvetia a soutenu plus de 4000 propositions artistiques et culturelles dans 102 pays à l’étranger. La Fondation a notamment renforcé sa présence en Europe par le développement de structures de promotion flexibles à Londres et à Berlin, et en Amérique du Sud en inaugurant son programme d’échanges culturels COINCIDENCIA.

Sélection

Diffusion: Soutien à la présence d’artistes suisses et à la diffusion de leurs œuvres au niveau international.

Promotion: Dispositifs favorisant la mise en réseau et la reconnaissance des acteurs et actrices culturels suisses auprès des programmateurs et professionnels internationaux.

Participations suisses: Contributions lors de participations nationales ou de points forts suisses dans le cadre de manifestations renommées au niveau international.

Échanges entre les cultures: Encouragement des échanges de savoirs avec d’autres cultures pour les artistes.

Prospection de nouveaux réseaux, régions et marchés: Prospection de réseaux, régions et marchés prometteurs pour les actrices et acteurs culturels suisses.


Nos antennes dans le monde

Pro Helvetia favorise les échanges culturels entre la Suisse et l’international par son réseau d’antennes comprenant ses bureaux de liaison, le Centre culturel suisse de Paris et des institutions partenaires.

La Fondation développe depuis 1988 un instrument essentiel aux échanges culturels à l’étranger. Le bureau de liaison établi au Caire depuis 1988 est un solide point d’ancrage permettant d’assurer la mission de rayonnement de l’art et de la culture suisses dans le monde arabe.

La Fondation développe depuis 1988 un instrument essentiel aux échanges culturels à l’étranger. Le bureau de liaison établi à Johannesburg depuis 1998 est un solide point d’ancrage permettant d’assurer la mission de rayonnement de l’art et de la culture suisses en Afrique méridionale.

La Fondation développe depuis 1988 un instrument essentiel aux échanges culturels à l’étranger. Le bureau de liaison établi à New Delhi depuis 2007 est un solide point d’ancrage permettant d’assurer la mission de rayonnement de l’art et de la culture suisses en Asie du sud.

La Fondation développe depuis 1988 un instrument essentiel aux échanges culturels à l’étranger. Le bureau de liaison établi à Shanghai depuis 2010 est un solide point d’ancrage permettant d’assurer la mission de rayonnement de l’art et de la culture suisses en Chine.

La Fondation développe depuis 1988 un instrument essentiel aux échanges culturels à l’étranger. Le bureau de liaison établi à Moscou depuis 2017 est un solide point d’ancrage permettant d’assurer la mission de rayonnement de l’art et de la culture suisses en Russie.

Le Centre culturel suisse de Paris, financé par Pro Helvetia, a pour vocation de faire connaître une création contemporaine suisse ouverte sur le monde, à Paris et en France. Il promeut les relations entre les scènes artistiques suisse et française.

Faits et chiffres

Des 39,8 millions que Pro Helvetia a engagés en 2017, 88,1% sont directement allés à la culture. Les coûts administratifs de 11,9% restent clairement en deçà du seuil stratégique de 15% prescrit par la Confédération. Pro Helvetia a reçu plus de 5000 requêtes en 2017.

Notre priorité, la culture

  • Information culturelle
  • Programmes d’impulsion et d’échanges
  • Projets des antennes à l’étranger
  • Projets issus de requêtes

88,1% des 39,8 mio CHF qu’a engagés Pro Helvetia en 2017 sont allés directement à la culture. La part des coûts administratifs de 11,9%, calculée sur la base des normes ZEWO, est restée clairement en deçà du seuil stratégique de 15% prescrit par la Confédération.

Projets issus de requêtes 24,5 Mio.
Projets des antennes à l’étranger 5,8 Mio.
Programmes d’impulsion et d’échanges 3,6 Mio.
Information culturelle 0,4 Mio.
Administration 4,6 Mio.
Montants engagés en CHF

Tous les quatre ans, dans le contexte du Message culture, le Parlement décide d’un crédit-cadre pour Pro Helvetia. La somme que la Fondation a reçue pour la période 2016–2020 (une seule fois pour une période de cinq ans) est de 210,0 millions de francs. La tranche de crédit de 2017 de 40,9 millions de francs a été réduite à 40,1 millions de francs suite à des réductions budgétaires.

Aperçu des requêtes déposées

En 2017, Pro Helvetia a reçu 5020 requêtes dans les domaines qu’elle soutient, soit les arts visuels, la musique, la littérature et la société, le théâtre, la danse et les projets interdisciplinaires. Ces derniers concernent les projets intégrant plusieurs disciplines ou touchant les nouveaux médias et technologies.

Augmentation du nombre de requêtes

  • Requêtes déposées
  • Requêtes acceptées
  • Pourcentage de requêtes acceptées

L’augmentation du nombre de requêtes est à mettre au compte d’appels à candidatures nouvellement introduits ou intensifiés, en particulier dans les domaines du design et des médias interactifs. Elle est également le résultat d’un changement administratif dans le mode des saisies des demandes, notamment dans le cadre du soutien à la relève dans les domaines de la danse et du théâtre. En 2017, et pour la troisième année consécutive, aucun recours n’a été déposé auprès de Pro Helvetia.

Soutiens accordés représentatifs de la diversité

  • Population suisse selon la région linguistique Source: Office fédéral de la statistique (état: 2016)
  • Subsides

Les soutiens accordés par Pro Helvetia prennent en compte la diversité linguistique et culturelle de la Suisse.

Soutiens accordés dans toutes les régions de Suisse

En 2017, la Fondation a contribué à la réalisation de 1487 propositions artistiques et culturelles qui se répartissent dans 214 localités de toute la Suisse, situées en régions périphériques, comme Loèche-les-Bains, Orbe ou Mendrisio, en passant par des villes telles que Coire, Soleure ou Neuchâtel, jusqu’aux agglomérations à forte densité de population, telles que Berne, Genève, Bâle ou Zurich.

La culture suisse encouragée dans le monde entier

En 2017, Pro Helvetia a soutenu plus de 4000 propositions artistiques et culturelles suisses dans 102 pays, parallèlement à ses activités à l’intérieur du pays.

Projets soutenus

Organigramme

Rapport annuel 2017 Version imprimable Télécharger PDF
Comptes annuels 2017 Télécharger PDF
Organisation (État 31.12.2017) Télécharger PDF

Archives des rapports annuels 2016-2013

Pour consulter les rapports annuels plus anciens, vous pouvez vous adresser à communication@prohelvetia.ch.