Soutien d’Art+ à la recherche et à la production

Art+
Exhibition view
Exposition « In Between » by Julie Semoroz © Raphaelle Müller

Pro Helvetia soutient de nouveaux projets artistiques qui se concentrent sur des questions sociales actuelles et les abordent par de nouvelles approches.

Ce format de soutien offre la possibilité aux actrices et acteurs culturels et aux artistes de s’engager dans de nouvelles formes de collaboration avec des spécialistes de divers secteurs sociaux ou scientifiques comme l’écologie, la technologie, la politique ou l’anthropologie.

Découvrez quelques exemples de projets qui donnent une idée de l’éventail des possibilités de collaboration entre artistes et expertes et experts issus de domaines non artistiques.


Exemples de projets

de secret

Olga Generalova
Arts visuels + anthropologie culturelle et théologie

Le projet « de secret » est une collaboration avec des communautés qui détiennent des connaissances sur leurs traditions et protègent des pratiques patrimoniales immatérielles en Suisse, en Pologne, en Biélorussie et au Chili. Il invite les artistes et les chercheuses et chercheurs à travailler ensemble et à documenter conjointement le patrimoine vivant en utilisant l’art contemporain, les médias et les archives numériques des communautés.

Rencontrez Olga Generalova, initiatrice de « de secret » :

Future of Materials – Inspire Invention

Nadya Suvorova
Game Design + science des matériaux

Future of Materials est une plateforme web dont le but est de présenter l’état des lieux de la recherche sur les matériaux à un public curieux et créatif. La présentation de ces matériaux émergents est autant convaincante et accessible que ludique, et le but est de stimuler de nouvelles idées tout en créant des opportunités de dialogue interdisciplinaire. Tout en rendant les éléments scientifiques complexes abordables pour les moins avertis, elle promeut les découvertes scientifiques de nouveaux matériaux et systèmes auprès de tous les esprits curieux, ouvre le dialogue et contribue activement à façonner ce que les matériaux de demain pourraient et devraient être.

Plus d’informations : futureofmaterials.com

Une personne devant un écran.
© Nadya Suvorova

IN BETWEEN

Julie Semoroz
Musique + neurosciences et sociologie

IN BETWEEN est une proposition artistique, fruit de plus de deux ans d’échanges entre l’artiste Julie Semoroz et les scientifiques du Centre Interfacultaire en Sciences Affectives (CISA) de l’Université de Genève et du Pôle de recherche national (PRN) Evolving Language.

In BETWEEN présente diverses œuvres d’art questionnant la manière dont les humains interagissent avec leur entourage non-humain. Les membres du public sont immergés dans un espace de son et de lumière, les invitant à contempler et à questionner la façon dont ils sont reliés les uns aux autres ainsi qu’à leur environnement. À cette occasion, scientifiques et artistes échangent et mettent en commun leurs réflexions.

Exposition de Julie Semoroz, écouteurs suspendus au plafond.
Exposition « In Between » by Julie Semoroz © Raphaelle Müller

arvae

Alexandra Müller Crépon
Arts visuels + sciences de l’environnement

Fondée en 2020, arvae est une plateforme de recherche (hébergée par SAE Greenhouse Lab) qui a pour vocation de faire fructifier la collaboration interdisciplinaire grâce à l’implication d’artistes, de scientifiques et de spécialistes. Séances de lecture collective, expositions, colloques, rencontres, échanges avec des étudiants, repas communautaires sont quelques exemples des activités menées par arvae. Arvae accorde aussi du temps à la planification, à l’expérimentation et à la réflexion critique avec pour but d’innover dans la mise en œuvre de la durabilité.

Alexandra Müller Crépon, initiatrice de arvae, parle du collectif d’artistes, de scientifiques et de spécialistes locaux à Arosa (Suisse) :

Knowledge is Biography

Marcel Schwald
Arts de la scène + études sur le genre et les migrations

« Knowledge is Biography » est un projet discursif et scénique dont le but est de mener des recherches biographiques et artistiques sur les questions de genre. Il a accompagné le processus de création de la performance théâtrale « Introducing Living Smile Vidya » au cours duquel les acteurs et actrices ont échangé avec des chercheuses en études genre, des sociologues et des historiennes. Cette superposition des disciplines a nourri les connaissances des participantes et participants en matière de santé mentale, de migration et du racisme. Les rencontres en groupe ont alimenté des discussions et ont servi de caisse de résonance pour la présentation de matériel scénique.

Une personne se tient devant une toile, le texte est projeté sur le corps.
© Marcel Schwald